CORNEILLE, Médée

Microsoft Word - AgrippaAubigné LesTragiques.docx

CLAUDEL, Médée

MÉDÉE

[…] Jason me répudie ! et qui l'aurait pu croire ?

S'il a manqué d'amour, manque-t-il de mémoire ?

Me peut-il bien quitter après tant de bienfaits ?

M'ose-t-il bien quitter après tant de forfaits1 ?

Sachant ce que je puis, ayant vu ce que j'ose,

Croit-il que m'offenser ce soit si peu de chose ?

Quoi ! mon père trahi, les éléments forcés,

D'un frère dans la mer les membres dispersés2,

Lui font-ils présumer mon audace épuisée ?

Lui font-ils présumer qu'à mon tour méprisée,

Ma rage contre lui n'ait par où s'assouvir3,

Et que tout mon pouvoir se borne à le servir ?

Tu t'abuses, Jason, je suis encor moi-même.

Tout ce qu'en ta faveur fit mon amour extrême,

Je le ferai par haine ; et je veux pour le moins

Qu'un forfait nous sépare, ainsi qu'il nous a joints ;

Que mon sanglant divorce4 , en meurtres, en carnage,

S'égale aux premiers jours de notre mariage,

Et que notre union, que rompt ton changement,

Trouve une fin pareille à son commencement.

Déchirer par morceaux l'enfant aux yeux du père

(...)

Plan du document

  1. Le monologue d'une femme blessée
    1. évocation de leur mariage
    2. bilan des sacrifices
    3. reproches
  2. Promesse..
    1. ....
    2. ....
    3. ....

Plan en trois parties disponible sur demande: celineguyformation@gmail.com

Complétez avec votre email pour recevoir votre fichier

* champs obligatoires

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire