Claude MICHELET. Des Grives aux Loups

Microsoft Word - AgrippaAubigné LesTragiques.docx

Claude MICHELET. Des Grives aux Loups

Une heure et demie plus tard, lorsque furent publiés les résultats, c'est d'un pas tremblant et la gorge sèche que Pierre- Édouard s'approcha du tableau d'affichage. Mais il ne savait pas où chercher son nom et c'est le maître qui lui annonça qu'il était reçu premier de la commune et troisième du canton. C'était plus qu'un succès, un triomphe ! Avec lui, mais de justesse, était reçu Edmond Vergne. Quant aux autres, c'était la débâcle ...

Dès leur retour au bourg, le maître voulut absolument accompagner son élève jusque chez lui et, en les voyant passer, on ne savait qui, de l'instituteur ou de l'élève, était le plus fier, le plus heureux.

Le grand-père Édouard était seul, assis devant la maison ; depuis l'orage, ses rhumatismes le torturaient. Tout le reste de la famille moissonnait le froment dans la pièce1 des Malides, là- haut sur le plateau.

- Eh bien, voilà! dit M. Lanzac (...)

Plan du document

  1. La réussite d'un modeste paysan
    1. Des résultats excellents
    2. Un jeune garçon humble
    3. Un milieu social modeste
  2. Un é...
    1. ....
    2. ....
    3. ....
  3. Une....
    1. ....
    2. ....
    3. ....

Complétez avec votre email pour recevoir votre fichier

* champs obligatoires

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire