ABBE PREVOST. Manon Lescaut. Je demeurais interdit…

Microsoft Word - AgrippaAubigné LesTragiques.docx

ABBE PREVOST. Manon Lescaut.

Retrouvailles Manon / Des Grieux

Je demeurai interdit à sa vue, et ne pouvant conjecturer quel était le dessein de cette visite, j'attendais, les yeux baissés et avec tremblement, qu'elle s'expliquât. Son embarras fut, pendant quelque temps, égal au mien, mais, voyant que mon silence continuait, elle mit la main devant ses yeux, pour cacher quelques larmes. Elle me dit, d'un ton timide, qu'elle confessait que son infidélité méritait ma haine ; mais que, s'il était vrai que j'eusse jamais eu quelque tendresse pour elle, il y avait eu, aussi, bien de la dureté à laisser passer deux ans sans prendre soin de m'informer de son sort, et qu'il y en avait beaucoup encore à la voir dans l'état où elle était en ma présence, sans lui dire une parole. Le désordre de mon âme, en l'écoutant, ne saurait être exprimé. Elle s'assit. Je demeurai debout, le corps à demi tourné, n'osant l'envisager directement. Je commençai plusieurs fois une réponse, que je n'eus pas la force d'achever.

Enfin, je fis un effort pour m'écrier douloureusement : « Perfide Manon ! Ah ! perfide ! perfide ! » Elle me répéta, en pleurant à chaudes larmes, qu'elle ne prétendait point justifier sa perfidie. « Que prétendez- vous donc ? » m'écriai-je encore. « Je prétends mourir répondit-elle, si vous ne me rendez votre cœur, sans lequel il est impossible que je vive. » « Demande donc ma vie, infidèle ! » repris-je en versant moi-même des pleurs, que je m'efforçai en vain de retenir. « Demande ma vie, qui est l'unique chose qui me reste à te sacrifier ; car mon cœur n'a jamais cessé d'être à toi. »

(...)

Plan du document

  1. La rechute de Des Grieux
    1. un héros naïf / une héroïne manipulatrice
    2. un chevalier désemparé
    3. La conscience paradoxale du danger
  2. Le p...
    1. ....
    2. ....
    3. ....
  3. Une....
    1. ....
    2. ....
    3. ....

Complétez avec votre email pour recevoir votre fichier

* champs obligatoires

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire